French Assurtech

[LES PÉPITES DE L’ÉCOSYSTÈME ASSURTECH & TECH] FOCUS SUR…SHARELOCK

✍🏻Propos recueillis par Claire CAMINATI FARBER, Responsable Communication French Assurtech & Startup Palace

Je suis une jeune startup française. J’ai participé à la dernière édition de l’Insurday, organisé par Finance Innovation. Et j’ai même remporté le prix spécial Jeune Pousse. Je suis…SHARELOCK !

Rencontre aujourd’hui avec Alexandre Molla, fondateur de Sharelock.

——

🎙Bonjour Alexandre, bienvenue sur le blog de French Assurtech. Et sans plus tarder, je vous propose de nous présenter Sharelock que vous avez créée il y a un peu plus de 2 ans ans maintenant si je ne m’abuse.

Bonjour Claire, en effet, Nicolas Louvet et moi-même avons lancé Sharelock en mai 2020. Tout a débuté par un constat : l’usage du vélo est en plein essor, notamment suite à la crise sanitaire qui a agi comme un catalyseur. Avec cette montée en puissance de l’utilisation du vélo, on a également noté un retour à la possession, avec toutefois un problème majeur : la crainte du vol. Cette dernière constitue le frein principal à l’usage du vélo.

De gauche à droite : Nicolas Louvet, Alexandre Molla

Nous avons alors décidé de conduire une étude sur plus de 4000 personnes en collaboration avec le bureau de recherche 6t. Les résultats de l’étude sont venus corroborer ces éléments et mettre en lumière le fait que le moyen le plus efficace de permettre au plus grand nombre d’avoir recours au vélo consiste à adresser la question centrale du stationnement et plus précisément du stationnement sécurisé. Nous avons alors imaginé, conçu, déployé et opéré le tout premier réseau de cadenas partagés au monde d’ores et déjà accessible dans plusieurs villes d’Ile-de-France et dans la Métropole de Nice. Afin de débloquer massivement l’usage du vélo, nous avons voulu aller beaucoup plus loin, et en janvier 2022, nous avons développé un produit tout aussi innovant et accessible à chacun, partout en France : une assurance vélo nouvelle génération simple, fiable et transparente.

🎙À qui s’adresse votre solution ? 

Vous l’aurez compris, Sharelock c’est en réalité, non pas une mais bien deux solutions qui permettent de débloquer massivement l’usage du vélo. L’une des forces de Sharelock, c’est justement que notre solution s’adresse à tout le monde, à chaque cycliste, indépendamment de son lieu d’habitation ou de son usage du vélo (quotidien ou occasionnel). Que vous soyez retraité en Touraine avec un usage loisir du vélo ou vélotaffeur quotidien à La Défense, tout ce dont vous aurez besoin en tant qu’utilisateur de notre service c’est un smartphone…et un vélo. Les personnes résidant/travaillant dans les régions où est implanté notre réseau de cadenas ont la possibilité d’utiliser celui-ci à Sceaux, Saint-Ouen, Meaux, Vincennes et Nice – et bientôt de nombreuses autres villes. Pour les autres cyclistes, notre assurance vient offrir une solution facile et sûre de sécurisation du vélo permettant à chacun de pédaler l’esprit léger.

🎙Où peut-on se procurer ces fameux cadenas partagés ? Combien ça coûte ? Et aussi…comment ça fonctionne concrètement ?

Notre réseau de cadenas partagés est actuellement accessible dans plusieurs villes d’Île-de-France et dans la métropole de Nice, nous travaillons en ce moment-même à déployer le service dans d’autres villes. 

Le service est totalement gratuit pour les collectivités, de la conception à la maintenance en passant par le déploiement, nous opérons notre réseau de cadenas sans aucun frais pour les villes. C’est l’usager qui paie en fonction de son usage. En effet, pour tout stationnement d’une durée inférieure ou égale à 15 minutes, l’utilisation est toujours gratuite ce qui représente un intérêt considérable lorsqu’il s’agit simplement de réaliser un arrêt de courte durée (déposer les enfants à l’école ou faire une course rapide par exemple). Pour les stationnements plus longs, il est possible de payer à l’usage : 0,50€ par session pour un stationnement d’une durée maximale de 24h ou d’opter pour un abonnement à 10€ par mois permettant d’accéder au service en illimité. 

Le fonctionnement est simple, il suffit de télécharger l’application Sharelock, une fois sur l’application vous pouvez visualiser l’emplacement des cadenas sur la carte et notamment choisir de réserver votre cadenas à destination. Une fois sur place, votre smartphone se connecte au cadenas via le bluetooth et vous permet de retirer le U présent sur le cadenas pour y positionner votre vélo avant de repositionner le U. Vous pouvez ensuite vaquer à vos occupations, votre vélo étant parfaitement en sécurité. En cas de tentative de vol, vous êtes informé en temps réel par la réception d’une notification push directement sur votre smartphone. En cas de vol avéré (ce qui n’a jamais été le cas en plus de 2 ans de mise en service), vous recevez automatiquement un remboursement forfaitaire sous 48h. 

🎙C’est quoi votre principal challenge avec Sharelock ?

Le vrai défi a été d’inventer ce cadenas – qui n’existait pas – de le développer, de le tester en situation réelle pendant plusieurs mois, puis d’industrialiser sa production. Le tour de force a été de faire tout cela en seulement 18 mois, dans les délais et les coûts que nous nous étions fixés, une prouesse lorsqu’on connaît les difficultés de production et d’acheminement, aussi l’inflation des coûts de production ou du fret international, qu’ont subi bon nombre de composants mécaniques et électroniques.

Afin de continuer à accélérer, nous avons par ailleurs, en parallèle, décidé d’avancer le développement de notre assurance vélo, en intégrant notamment notre fonctionnalité magique, la prise de photo, permettant de recueillir des données inédites, et permettant ainsi une compréhension sans précédent de la mobilité et de la sinistralité de nos assurés.

🎙On le voit avec les trottinettes qui sont jetées n’importe où dans la rue…comment faites- vous pour vous assurer que vos cadenas ne connaissent pas le même sort et surtout qu’il y en ait toujours ?

Nos cadenas sont intégrés directement au mobilier urbain (sans détérioration aucune de celui-ci), ils ne sont pas amovibles ou déplaçables au même titre que le serait une trottinette par exemple. La seule partie « détachable » est le U. Or, pour déverrouiller celui-ci, il convient de passer par l’application. Par ailleurs, l’emplacement de chaque cadenas est décidé de concert avec la ville afin de répondre à un besoin réel de stationnement et de manière à ne jamais entraver les déplacements des autres usagers (piétons, voitures, bus…). Enfin, au regard de la disponibilité des cadenas c’est justement la force du réseau, actuellement ce sont plus de 1000 cadenas qui sont déployés partout dans les villes, de manière à soulager la tension en matière de stationnement vélo sécurisé.

🎙Pourquoi selon vous avez-vous remporté le prix Jeune Pousse de l’Insurday ?

Tout d’abord, nous sommes sincèrement honorés d’avoir remporté ce prix décerné par Finance Innovation qui vient récompenser les entreprises innovantes du secteur de l’assurance. C’est une belle récompense qui nous a été attribuée par un jury constitué de 35 experts de l’assurance. C’est donc une reconnaissance qui a beaucoup d’importance à nos yeux, qui vient légitimer notre ambition, notre mission mais aussi le travail de chacune des personnes de notre équipe.

Ce qui a – à mon sens – piqué l’intérêt du jury, c’est avant notre approche unique sur un segment nouveau, celui de l’assurance vélo. Issus du monde de la mobilité, Nicolas et moi-même nous appuyons sur cette expertise pour développer une approche unique, basée sur des données uniques. Grâce à une fonctionnalité toute simple – la possibilité pour l’assuré de prendre en photo son vélo lorsqu’il le gare, ce qui lui permet de diviser sa franchise par 2 – nous pouvons comprendre en détails le usages de nos assurés, aussi optimiser nos protocoles de gestion de sinistres ou anti-fraude, ou encore conseiller activement nos assurer pour encourager les bonnes pratiques. Nous créons ainsi un dialogue absolument unique avec l’assuré. A titre d’illustration, nous avons actuellement près de 30% d’utilisateurs actifs chaque mois, et en seulement 9 mois, plus de 20 000 photos de vélos garés, analysées par nos outils d’intelligence artificielle, autant de preuves de l’engagement fort de nos assurés.

Grâce à ces données uniques, nous allons encore plus loin dans la compréhension de ce nouveau segment, puisque nous sommes capables de comprendre la sinistralité au regard de nombreuses dimensions, des canaux d’acquisition aux profils d’utilisateurs en passant par l’équipement.

🎙Avez-vous déjà levé des fonds ?

Oui, nous avons levé 4,1 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Breega et du groupe Caisse des Dépôts, aussi de Business Angels de renom tels que Thibaud Elzière

🎙Sharelock en 3 chiffres / dates clés, ça donne quoi ?

0, 4000 et 26.

0 vol de vélo sur notre réseau de cadenas partagés déjà près de 4000 assurés en un peu plus de 9 mois et 26 personnes travaillant chaque jour pour contribuer à favoriser l’essor des mobilités douces.

🎙C’est quoi les prochains gros milestones pour Sharelock ?

Côté assurance, nous déploierons en début d’année 2023 de nouveaux produits pour adresser d’autres segments de l’assurance vélo, un marché en plein essor, où nous avons émergé ces derniers temps comme un pure player pertinent, avec une marque B2C déjà forte !

Nous travaillons également actuellement à déployer notre réseau de cadenas partagés dans une grande ville… On vous en dit plus très prochainement !

🎙Au fait, vous êtes combien dans l’équipe ? Vous recrutez ?

À date, notre équipe est constituée de 26 personnes travaillant en Ile-de-France et à Nice. Et oui, on recrute et en CDI ! C’est une composante essentielle de nos valeurs, chacun de nos opérateurs sur le terrain est engagé localement et embauché en CDI. Nous avons aussi des stagiaires/apprentis que nous formons et sommes heureux d’embaucher à la suite de leur expérience parmi nous. Pour consulter nos offres, rendez-vous sur notre vitrine Welcome to the Jungle : développement web, opérations, finance… les missions sont variées et nous sommes toujours à la recherche de talents souhaitant œuvrer pour la mobilité douce à nos côtés.

🎙Votre plus grande fierté avec Sharelock ?

Pour citer Jean Bodin, “Il n’y a de richesse que d’hommes”, je dois dire qu’à titre personnel je suis particulièrement fier de l’équipe que nous avons déjà construite en à peine plus de 2 ans. Je considère que nous avons une chance incroyable d’avoir des talents aussi brillants qu’engagés, avec qui nous construisons chaque jour une culture d’entreprise puissante, qui nous permet d’exécuter à une vitesse folle. Parmi les valeurs clefs qui nous rassemblent, je pense qu’on peut notamment citer l’humilité, base de l’écoute et de l’apprentissage, éléments de l’évolution d’une équipe dans un environnement startup en particulier; on peut également citer la transparence et la responsabilité, ou l’“ownership” en anglais !

🎙Une assurtech / fintech française dont vous admirez particulièrement le développement et pourquoi ?

J’admire particulièrement le travail de Christophe Dandois avec Leocare. Il déploie une vision qui met l’utilisateur et ses usages, ainsi que les données associées, au cœur de sa démarche et de son produit, une approche à laquelle j’adhère parfaitement. Plus comparable à Sharelock, j’aime beaucoup ce que fait Dalma, du côté de l’assurance des animaux de compagnie. Comme Sharelock, il s’agit de s’attaquer à un marché relativement nouveau, qui voit une très forte croissance, en mettant la donnée au centre de la démarche, permettant ainsi de développer une expertise inégalée sur un segment émergent.

🎙Que pensez-vous des accélérateurs de startups comme French Assurtech ?

Les accélérateurs comme French Assurtech sont un tremplin formidable pour faire émerger des équipes innovantes et créer des passerelles fructueuses avec les plus grands acteurs du secteur, eux-mêmes friands d’innovation, toujours prêts à se faire challenger par de jeunes pousse apportant une fraîcheur dans leur perspective, aussi dans les outils développées, ou encore mettant à profit de réelles expertises sectorielles, comme c’est le cas dans la mobilité avec Sharelock. 


Suivre Sharelock sur les RS :

Partagez cet article sur les réseaux :

Les dernières actualités