French Assurtech

[Les pépites de l’écosystème assurtech & tech] Focus sur… Coover

👉🏻Propos recueillis par Claire CAMINATI FARBER, Responsable communication French Assurtech & Startup Palace

Avouez que nos interviews vous avaient manqué. 🙃 Ça tombe bien : on vous donne rdv aujourd’hui sur le blog pour en savoir plus sur Coover , cette insurtech spécialement pensée pour permettre aux entreprises de comparer et gérer tous leurs contrats d’assurances


🎙Bonjour Pierre, merci d’avoir accepté notre demande d’interview. Avant toute chose, pourriez-vous svp vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Pierre Fruchard, j’ai 34 ans. Après mes études de droit et de finances, j’ai travaillé pendant 8 ans au Crédit Agricole CIB en France et à l’étranger. 

Puis, il y a trois ans, j’ai décidé de quitter le confort du CDI et de me lancer dans l’entrepreneuriat : Coover était lancé ! 🚀

🎙Coover: c’est quoi ? Et comment ça fonctionne ?

Coover est un courtier en assurances digital dédié aux professionnels. Nous couvrons une large gamme d’assurances : assurance responsabilité civile professionnelle, mutuelle, prévoyance, assurance cyber etc. 

Tous nos parcours sont 100% digitalisés et permettent en quelques clics de comparer et souscrire aux meilleures offres du marché. 

🎙Qui sont vos clients et combien en comptez-vous aujourd’hui ?

Nous ciblons exclusivement le B2B et nos clients vont de l’auto-entrepreneur à la TPE. Coover compte aujourd’hui un peu plus de 6 000 clients en portefeuille.

🎙Quelques mots sur la genèse de Coover et ses fondateurs ?

En 2019, mon frère qui était déjà entrepreneur m’a glissé une idée : créer un courtier pro vraiment digital et vraiment centré sur l’expérience utilisateur. 

Pour valider l’idée, j’ai discuté avec des professionnels qui m’ont confirmé que la gestion de leurs assurances n’était pas optimale et qu’aucun acteur ne proposait un service réellement satisfaisant, surtout pour les “petits pro”. Ce secteur était souvent délaissé car jugé pas assez rentable par les assureurs et courtiers traditionnels. 

J’ai ensuite rencontré Romain, qui a rejoint l’entreprise en tant que CTO.  

🎙C’est quoi votre dernière grosse actualité ?

Depuis le début de l’année 2022 nous ne cessons de battre nos records : un million d’utilisateurs par mois sur le site, 600 nouveaux contrats chaque mois et des effectifs qui grossissent ! 🔥

🎙Avez-vous déjà levé des fonds ?

À la différence de nos concurrents, nous avons la volonté de ne pas faire de levée de fonds. Cette frugalité qui en découle nous force à être créatifs et je pense que cela nous aide à prendre des bonnes décisions.  Notre ambition est de poursuivre sur notre trajectoire actuelle, une croissance saine et rentable. 

🎙Combien êtes-vous aujourd’hui dans l’équipe ? Est-ce que vous recrutez ? Si oui, quels profils ?

Nous sommes aujourd’hui 15 chez Coover. Nous recrutons des business developers pour continuer d’accompagner la croissance et un développeur pour venir renforcer l’équipe technique actuelle. 

🎙Quels sont vos plus gros challenges aujourd’hui ?

Comme depuis notre création, je dirais que nous devons faire face à deux gros challenges : la concurrence et les outils mis à disposition par nos partenaires assureurs. 

Le secteur des assurances est en effet très concurrentiel mais grâce au dynamisme de l’équipe, nous arrivons à nous distinguer et à convaincre toujours plus de clients.

Nos partenaires assureurs qui sont nos fournisseurs de contrats n’ont pas toujours des outils de tarification et de souscription très digitaux, ce qui rend plus complexe leur intégration sur notre site. C’est donc à nous de construire ces outils pour pouvoir proposer la meilleure expérience sur notre site. 

🎙Qu’est ce qui vous démarque des autres concurrents ?

En plus de proposer un large choix d’assurances et donc de pouvoir apporter une réponse sur plus de 3000 activités, nous avons choisi de miser sur l’expérience utilisateur et la transparence. Nous affichons directement nos offres d’assurance avant de demander les coordonnées du prospect qui peut donc quitter le parcours sans être recontacté. Nous sommes les seuls acteurs du marché à proposer cela. 

Notre spécificité est aussi notre média Coover.fr. Nous publions de nombreux articles et ressources pour les professionnels : outil de facturation gratuit, modèles de statuts, guides de création d’entreprise etc. Cela a permis de créer une communauté autour de Coover. 

🎙Si vous aviez la possibilité de revenir en arrière, que changeriez-vous dans le développement de Coover ?

Honnêtement pas grand chose, à part peut-être prendre plus vite de vrais bureaux. 

Pour faire des économies les premiers mois, nous nous étions installés dans le hall d’accueil d’un coworking. Ce n’était vraiment pas très confortable et nous tombions malades à cause des courants d’air. Nous avons désormais nos propres bureaux à Opéra et c’est nettement mieux.  

🎙Projetons-nous maintenant : Coover dans 2 ans ça donne quoi ? Vous êtes où ?

Notre ambition est de devenir le guichet unique pour les professionnels pour la gestion de leurs assurances. 

Pour cela nous devons continuer à améliorer nos produits, digitaliser ceux pour lesquels il y a encore trop d’intervention humaine notamment pour l’édition des devis et des contrats et surtout continuer à recruter. 

🎙Quelles sont les prochaines grandes étapes pour vous ?

Nous souhaitons mettre en place un espace “assuré” sur notre plateforme, depuis lequel nos clients auront accès à leurs documents et informations concernant leur contrat et à partir duquel ils pourront gérer leurs contrats. 

🎙Y a-t-il une assurtech/fintech dont vous admirez particulièrement le développement et pourquoi ?

Je suis très fan de l’insurtech Réassurez-moi qui est venu casser le monopole des banques sur le marché de l’assurance emprunteur en proposant une alternative plus compétitive et un super service. 

Je dois préciser que l’entreprise a été créée par un de mes frères, et que je ne suis sans doute pas totalement objectif 🙂  

Mon autre frère a monté un conseiller en gestion de patrimoine en ligne, Cleerly, dans la même optique : apporter de la transparence et fournir un service plus compétitif dans la distribution des produits financiers. Son démarrage est très prometteur.  


Suivre Coover sur les RS :

Partagez cet article sur les réseaux :
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les actualités de l'écosystème

News de l'écosystème

L’Observatoire de l’Assurtech #1

Sélection 1 – Découvrez une sélection d’articles réalisée par French Assurtech pour observer les tendances du secteur.