French Assurtech

🔎 [Nos startups Ă  la loupe] LumiĂšre sur…Continuity

âœđŸ» Propos recueillis par Claire CAMINATI-FARBER, Responsable Communication French Assurtech & Startup Palace

Je suis une startup qui dĂ©veloppe une solution SaaS basĂ©e sur l’intelligence artificielle et l’Open Data pour aider les assureurs Ă  amĂ©liorer la souscription des PME ; je viens de lever 5 millions d’euros. Je suis, je suis…CONTINUITY !

On reçoit aujourd’hui sur le blog Benoit Pastorelli, fondateur de la pĂ©pite Continuity qui suit actuellement la 4e saison de l’accĂ©lĂ©rateur French Assurtech. L’occasion de revenir sur les ambitions de la startup et les prochaines grandes Ă©tapes notamment aprĂšs cette belle levĂ©e de fonds.

🔎 Hello Benoit, avant de commencer, pourrais-tu stp te prĂ©senter rapidement ?

Bonjour, je suis BenoĂźt Pastorelli, le co-fondateur et CEO de Continuity. 

🔎 Continuity, c’est quoi concrùtement ?

Continuity, c’est un SaaS qui aide les assureurs Ă  identifier les contrats Pro/TPE/PME de leur portefeuille qui nĂ©cessitent une mise Ă  jour. GrĂące Ă  nos algorithmes d’identification, de gĂ©ocodage et de rĂ©conciliation de donnĂ©es, Continuity est en mesure de fournir aux assureurs une vue Ă  360 degrĂ©s des milliers de PME qu’ils assurent, en donnant accĂšs Ă  plus de 100 donnĂ©es de risques pour chacune. 

🔎 Qui sont vos clients directs ?

Nous travaillons aujourd’hui avec plusieurs leaders du marchĂ© de l’assurance, dont AXA France, Hiscox France et MMA. 

🔎 Pourquoi avoir lancĂ© Continuity ? A quels besoins rĂ©pondez-vous ?

À ce jour, 10 Ă  15 % des contrats se rĂ©vĂšlent ne pas correspondre au profil de risque d’une TPE/PME, souvent dans le cadre d’une Ă©volution de la situation de l’assurĂ© au cours de la vie du contrat, ou en raison de dĂ©clarations initiales de souscription inexactes. 

C’est un problĂšme majeur, source de frustration pour les assureurs, les distributeurs et en bout de chaĂźne les clients, qui se retrouvent sous-assurĂ©s lors d’un sinistre.

En combinant Open Data et IA, nous voyons une formidable opportunité de résoudre ce problÚme et de permettre aux assureurs de fournir un meilleur service à leurs assurés.

🔎 Vous venez donc d’annoncer une levĂ©e de fonds en seed de 5 millions d’euros. AuprĂšs de qui avez-vous levĂ© et pourquoi ?

Nous sommes trĂšs fiers d’ĂȘtre accompagnĂ©s dans cette nouvelle Ă©tape par Elaia, BPI France et Kamet ventures qui sont des investisseurs de premier plan. Leur expĂ©rience dans le domaine des solutions SaaS Ă  destination des assureurs, avec des rĂ©ussites telles que Shift Technologies ou encore Akur8 va nous ĂȘtre trĂšs prĂ©cieuse.

🔎 Un conseil à partager avec une startup qui serait en train de chercher à lever des fonds ?

Être bien prĂ©parĂ© et rĂ©silient. C’est un exercice de longue haleine ! 

🔎 Quelles sont les prochaines grandes Ă©tapes pour Continuity ?

GrĂące Ă  notre levĂ©e de fonds, nous allons renforcer l’équipe, principalement cĂŽtĂ© tech, machine learning et produit.

Cela va nous permettre d’étendre notre solution de scan de portefeuille Ă  de nouvelles lignes de produits. Nous allons Ă©galement dĂ©velopper un assistant de souscription pour permettre aux assureurs d’étendre et de fiabiliser les dĂ©lĂ©gations aux distributeurs, ainsi que faciliter le travail des souscripteurs.

🔎 Pourquoi penses-tu que Continuity ait Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©e pour faire partie de la 4e saison de French Assurtech ?

Je pense que c’est parce que nous rĂ©pondons Ă  une problĂ©matique mĂ©tier trĂšs concrĂšte, qui restait jusque-lĂ  mal adressĂ©e.

🔎 Qu’est-ce qui t’a poussĂ© Ă  postuler d’ailleurs ?

Deux trĂšs bonnes discussions avec Alexandre Jeanney, et Nicolas Aurick. Un grand merci Ă  eux !

Et Ă©galement un retour trĂšs positif de l’équipe d’Akur8, qui faisait partie de la promotion prĂ©cĂ©dente.

🔎 Comment travailles-tu avec les mutuelles et assisteurs partenaires du programme ? Y a-t-il dĂ©jĂ  de belles avancĂ©es ?

Nous avons pu réaliser des tests de notre solution sur des portefeuilles Pro/PME chez deux partenaires, qui ont mis en évidence notre capacité à détecter des situations de sous-assurance ou de mauvaise qualification du risque.

Les rĂ©sultats sont lĂ , et nous espĂ©rons passer trĂšs prochainement dans une phase d’opĂ©rationnalisation Ă  plus grande Ă©chelle.

🔎 Que retiens-tu dĂ©jĂ  de ton accĂ©lĂ©ration ? Qu’est ce qui selon toi fait la force du programme ?

Des Ă©changes fluides, et de grande qualitĂ©. Ainsi qu’une vraie volontĂ© d’avancer. Et Ă©galement un support gĂ©nial de Startup Palace, pour mettre en musique cette collaboration startup x assureur

🔎 Y a-t-il une startup des saisons prĂ©cĂ©dentes qui t’inspire particuliĂšrement ?

Akur8 ! C’est une super rĂ©ussite dans le monde du SaaS pour les assureurs. Et une trĂšs belle Ă©quipe !

🔎 Si tu devais convaincre aujourd’hui une startup de postuler pour faire partie de la prochaine saison de French Assurtech, que lui dirais-tu ?

C’est une belle opportunitĂ© de se confronter au marchĂ©, d’apprendre plus vite, de faire progresser sa solution.


Merci Benoit pour cet Ă©change ! đŸ™ŒđŸ»

Pour suivre les actualités de Continuity, rdv sur LinkedIn.

Partagez cet article sur les réseaux :
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les actualités de l'accélérateur